Ces dernières semaines ont été particulièrement pluvieuses. C’est pourquoi, jeudi soir, j’ai eu très envie de soleil dans mon assiette… Suivant les conseils d’amis, je me suis rendue à Deli Di Luca (Folkungagatan 110). Dès mon arrivée, j’ai été charmée par la décoration soignée et l’atmosphère chaleureuse de ce bar-café-restaurant, les couleurs complémentaires et le mur recouvert de miroirs de différentes tailles apportant à la fois personnalité et espace à ce lieu.

Deli Di Luca 3

Cette première impression positive a été renforcée par l’accueil particulièrement chaleureux du personnel. Nous nous sommes immédiatement sentis les bienvenus (ce qui n’est malheureusement pas toujours le cas à Stockholm…) et le hasard avait bien fait les choses puisque l’établissement offre un buffet d’apéritifs savoureux tous les jeudis, une belle façon de commencer le dîner en dégustant des tomates cerises et de la mozzarella accompagnés de basilic frais et de différentes variétés de charcuteries italiennes… Définitivement une très bonne entrée en matière!

Même si la carte n’est pas très variée, il n’a pas été facile de faire un choix. Après moult hésitations, nous avons finalement opté pour un Ossobuco accompagné d’un risotto au saffran ainsi que de “Fagotti su Fonduta Valdostana” (des pâtes en forme de petits ballotins farcies de prosciutto et de mozzarella reposants sur un lit de crème au fromage Fontina et surmontés de petits morceaux craquants de bresaola). Bien que le premier plat fut agréable, ma préférence est allée comme toujours aux pâtes… Nous avons accompagné le tout d’un bon vin rouge dont j’ai malheureusement oublié le nom (l’effet de l’ivresse sans doute…).

Ce voyage culinaire s’est terminé de la meilleure des façons: par un incontournable tiramisu et une délicieuse “Torta de la Nonna” (une tarte aux amandes et à la crème au citron, servie avec une boule de glace à la vanille). Une bien belle soirée en somme, qui est venue apporter un peu de chaleur à une semaine malheureusement bien grise.