Un dimanche d’hiver: évasion et gauffres

J’adore pique-niquer dans les parcs de Stockholm.

Mais pas en hiver.

Hier, dimanche neigeux de décembre, j’ai découvert une activité vraiment sympa, certes à la mode depuis quelques années, mais que je n’avais encore jamais testée moi-même personnellement. La proposition est venue de mon amie Arina, également bloggeuse pour ce site (je vous invite vivement à aller voir sa page si vous lisez l’anglais et le russe). Elle souhaitait rencontrer Emil et me présenter son mari. Se retrouver pour un café ou un verre ? Pourquoi pas ? Moi quoi de mieux pour détendre l’atmosphère et apprendre à se connaître qu’un jeu d’évasion grandeur nature ! On les appelle plus communément Escape Games et il fleurissent dans toutes les grandes villes d’Europe.

Pour ceux qui ne connaissent pas, le concept est simple : vous êtes enfermé dans une pièce avec vos coéquipiers et le but est de trouver, en un temps limité, le moyen d’en sortir. Pour ce faire vous devrez résoudre une série de puzzles, d’énigmes, rassembler des indices, collaborer, coopérer, et penser “outside the box”. Chaque objet a une fonction : soit vous aider dans la résolution d’une énigme, soit vous induire en erreur et vous faire perdre du temps. La pièce, si elle est bien conçue, sera truffée de mécanismes qu’il vous faudra activer les uns à la suite des autres pour réussir à sortir. Attention scupuleuse aux détails, méthode et mise en commun des compétences sont les maîtres mots pour gagner la partie.

A noter que si vous perdez, vous restez enfermés jusqu’à la fin des temps.

RoomEscape Stockholm 7

Vous êtes mal barré

La partie qu’on a jouée s’appelait “Zodiac Killer”. Tout un programme. “No spoiler” mais voilà le topo : vous commencez le jeu menottés à un radiateur dans une chambre vraiment glauque et poisseuse (néon jaunâtre, murs délavés, craquements sinistres…) et vous avez exactement une heure pour sortir avant que le tueur en série Zodiac ne vienne vous massacrer.

RoomEscape Stockholm 8

En vrai, c’est pas le train fantôme non plus. Malgré l’ambiance ultra réaliste et un décor soigné dans les moindres détails, vous ne verrez jamais le tueur (ou les zombies, etc) : si vous perdez, la pièce s’ouvre évidemment au bout du temps imparti et c’est tout. Nous, on en est sortis après 57 minutes 😀 Aussi, même si vous êtes un peu trouillard(e) (comme moi) vous ne serez jamais réellement terrifié(e). Pas besoin non plus d’être un acrobate, il n’y a aucune épreuve de force. Quant aux claustrophobes, qu’ils se rassurent, la pièce est surveillée en permanence et la partie peut être interrompue à tout moment. Le seul but du jeu est d’exercer son intelligence de manière ludique et inventive, tout en ayant l’impression d’être dans un film. Les thèmes sont variés : Zombie Lab, Bunker, Library, Prison Break, Bank Job… Il y en a pour tous les goûts.

A noter, les jeux sont en anglais (et pas en suédois comme on pourrait s’y attendre).

Bref, j’ai vraiment adoré; c’est un excellent moyen de passer du bon temps entre amis et / ou de renforcer les liens dans une équipe.

RoomEscape Stockholm 1

RoomEscape (by Fox in a Box), Olof Palmes gata 23 et Klara Norra Kyrkogata 29 (métro Hötorget).

Compter 250 SEK par joueur.

http://roomescapelive.se/

Comme noux avons joué le matin et que l’activité nous a mis en appétit, nous avons ensuite brunché dans un adorable resto de Sofo, Älskade Traditioner (signifie Traditions chéries 🙂 ). Leur spécialité ? Les gauffres. Leur originalité (et leur réputation) reposent sur un large choix de garnitures sucrées et salées délicieuses et à prix raisonnable. Le décor rétro, composé d’objets hétéroclites rappelant notamment les diners américains, ainsi que le mobilier années 70 est vraiment charmant, et parfaits pour fuir le blizzard et la neige de décembre.

Processed with VSCO with a6 preset

Difficile de choisir !

Processed with VSCO with a6 preset

Une variété d’activités est proposée au petit coin

Älskade Traditioner : Södermannagatan 42 (métro Medbprgarplatsen)

Instagram Facebook

Hier, se déroulait également le Stockholm Santa Run, tradition annuelle aussi bizarre que populaire. Voyez plutôt.

Processed with VSCO with a6 preset

Départ à midi de Kungsträdgården. Je vous épargne la vidéo de la choré d’échauffement.

Comme je ne suis pas à ce point fan de Noël (ni même de course à pied), je me suis contentée d’en rire sarcastiquement. Même si la chose prouve que sous leur carapace de froideur les Suédois sont des enfants au grand coeur 😉

Bref, un dimanche bien rempli 🙂

 

Previous post

Next post