Balade historique dans Gamla Stan

Le centre historique de Stockholm est un véritable musée à ciel ouvert. Vous êtes sur un île minuscule ; aucun risque donc de vous égarer, vous n’irez pas bien loin. Aussi, ne cherchez pas à vous rendre sur les lieux clés, vous les découvrirez naturellement au détour de jolies ruelles sinueuses dans lesquelles il fait bon flâner. Pour éviter la foule, préférez les heures du petit matin ou de la nuit ; l’atmosphère y est d’autant plus romantique et mystérieuse.

C’est sur l’île de Gamla Stan (en Français : la vieille ville) que Stockholm a été fondée en 1252 par Birger Jarl. Un jarl (terme qui a donné earl en anglais moderne), est un seigneur de guerre local dans la Scandinavie médiévale. Le seul vestige encore visible de cette époque est une petite pierre runique nichée à l’angle de Prästgatan et de Kakbrinken.

Stockholm ayant été détruite plusieurs fois par des incendies au cours de son histoire, les plus anciennes bâtisses que vous y verrez sont des maisons du XVIIe siècle. Hautes et colorées, elles vous ferons peut-être penser à l’architecture flamande de ces mêmes années. De fait, l’influence des intellectuels néérlandais en Suède à cette époque fut significative.

Stortorget, littéralement “grand place”

Si Stortorget, le coeur de Gamla Stan, est aujourd’hui un haut-lieu touristique, il valait mieux ne pas s’y attarder en novembre 1520, lorsque près d’une centaine de membres de la noblesse suédoise y furent massacrés sur ordre du roi Christian II du Danemark. Cet évènement fut sobrement nommé le “bain de sang de Stockholm”. Petite anecdote, un boulet de canon est fiché dans le mur du numéro 7 à l’angle de Skomakargatan. La légende veut qu’il ait été tiré lors du bain de sang de Stockholm. Plus vraisemblablement, il a été placé là volontairement lors de la construction du bâtiment.

A ne pas manquer, sur Stortorget également, l’ancienne bourse de Stockholm (börshuset), qui abrite aujourd’hui le musée Nobel (au rez-de-chaussée) et, surtout, où siège l’Académie suédoise, celle-là même qui nomme chaque année le récipiendaire du prix Nobel de littérature.

Vous l’aurez compris, les amateurs d’Histoire trouveront leur bonheur. Le charme et la beauté de ce quartier résident autant les plus majestueux de ses bâtiments historiques…

… que dans les petits détails !

Un dernier mot pour finir sur deux incontournables.

Le Palais royal (Kungliga slottet), dont la construction remonte également au XVIIe siècle, est toujours la résidence officielle des souverains suédois. La relève de la garde a lieu du lundi au samedi à 12h15, et le dimanche à 13h15. N’hésitez pas à demander votre chemin aux gardes postés aux différentes entrées. Contrairement à ceux de Buckingham Palace ils vous répondront volontiers 🙂

Rendez-vous enfin sur l’ilôt voisin de Helgeandsholmen, face au Palais royal, admirer le siège du Parlement suédois (Riksdagshuset). Celui-ci est composé d’un bâtiment historique de la fin du XIXe siècle et d’une partie moderne (1983) constituée notamment d’une structure de cuivre en forme d’hémicycle.

Politihfakta.se

Voici pour cette balade d’introduction, en quelque sorte, à Gamla Stan. J’y retournerai demain et testerai pour vous le marché de Noël, ainsi que le meilleur chocolat chaud de Stockholm 😉

 

Previous post

Next post